1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Situation tendue et volatile" à Goma

Après une courte trêve, les combats entre l'armée congolaise, soutenue par les forces de la Monusco et les rebelles du M23 ont repris dans l'Est de la RDC. La force onusienne tente de rassurer les populations civiles.

default

La Monusco tente de rassurer la population civile

Si les tirs s'étaient calmés au cours des deux derniers jours, ils ont repris mercredi matin dans la localité de Kibati, à une quinzaine de kilomètres au nord de la ville de Goma. Selon le premier bilan fourni par la mission onusienne, un casque bleu tanzanien a été tué et les combats ont fait plusieurs blessés. Le porte-parole de la Monusco sur place, Alexandre Estome :

« Ce matin (jeudi), nous avons déjà reçu plusieurs obus qui sont tombés dans différentes parties de Goma, causant des morts et des blessés. On ne connait pas encore le bilan exact mais depuis hier soir, on a compté plus de cinq obus qui ont causé des dégâts humains et matériels. »

Alexandre Estome souligne toutefois que la Monusco n'est pas pour autant découragée et qu'elle continuera à soutenir les FARDC dans leur offensives contres le M23 mais aussi contre d´autres groupes rebelles :

« La situation reste tendue et volatile mais c'est calme. Les populations civiles sont extrêmement préoccupées par les obus qui continuent à pleuvoir un peu partout sur Goma. Nous allons continuer le combat contre le M23 et les autres groupes armés du Nord-Kivu. »

Signalons que les obus ont également fait des dégâts ailleurs : selon les autorités rwandaises, un obus est tombé dans la province frontalière de Gisenyi, tuant une femme et un enfant.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !