1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Situation en voie de normalisation au Burkina Faso

Le président Michel Kafando est allé féliciter les forces loyalistes, au lendemain de l'assaut mené contre la caserne du RSP. Un assaut qui n'a fait, officiellement, aucune victime.

Écouter l'audio 01:50

"Restons mobilisés" (Michel Kafando)

Quand, à la tombée de la nuit ce mercredi, les journalistes arrivent en convoi sécurisé au camp Naaba Koom 2, ils s’entendaient à voir des décombres dans l’enceinte de ce qui était, il y a peu, la base du Régiment de Sécurité Présidentielle. Seule l’entrée du camp a essuyé des tirs avec un portail défoncé. Des blindés et des soldats loyalistes ont pris possession du camp. Un officier, dans l’anonymat, confie que l’opération a été rondement menée à distance à travers des tirs ciblés. Les troupes au sol ont ensuite pris possession des lieux.

Rappelons que des irréductibles du Régiment de sécurité présidentiel s'étaient retranchés dans leur camp, à deux pas du palais présidentiel. Ils s'opposaient au désarmement qui avait pourtant fait l'objet d'un accord entre putschistes et loyalistes. Les précisions ci-dessus Richard Tiéné, notre correspondant à Ouagadougou.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !