1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Simone Gbagbo bientôt à la Haye ?

Journée forte en évènements pour la Côte d'Ivoire. Pendant que Daniel Kablan Duncan, le nouveau premier ministre annonçait la composition de son gouvernement, la CPI émettait un mandat d'arrêt contre Simone Gbagbo.

La CPI accuse l'ex-première dame de Côte d'Ivoire d'avoir commis des crimes contre l'humanité lors des violences postélectorales de 2011.

Si le gouvernement ivoirien accepte son transfèrement, Simone Gbagbo qui est actuellement placée en résidence surveillée en Côte d'Ivoire, pourrait donc bientôt rejoindre son époux, Laurent Gbagbo, à la prison de la Haye. Une décision qui risque fort de mécontenter un peu plus encore les partisans du Front populaire ivoirien, le parti de l'ancien président, qui dénoncent une justice des vainqueurs.

Ecoutez ci-dessous au micro de Ramata Soré, l'analyse du politologue ivoirien, Maurice Fahé.

Concernant la composition du nouveau gouvernement qui compte 28 membres, le président Alassane Ouattara conserve le portefeuille de la Défense et Paul Koffi Koffi demeure son ministre délégué. Daniel Kablan Duncan cumule lui les fonctions de Premier ministre et de ministre de l'Économie.

Écouter l'audio 02:10

"Si on pense qu’il faut la justice avant d’aller à la réconciliation, il est évident qu’on ne mettra pas en avant la libération des détenus." (Maurice Fahé)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !