1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Silence ! la répression est programmée

Les élections approchent et cette période est marquée par une amplification de la répression étatique. Selon certains responsables de la société civile, il existe une liste « de personnes à abattre » élaborée en secret.

Écouter l'audio 02:08

"La conception émane des agents du service des renseignements" (Pierre Claver Mbonimpa)

Pour l'instant, Pierre Nkurunziza n'a pas fait savoir s'il briguerait un nouveau mandat à la présidentielle de juin ou s'il céderait la place à un autre candidat de son parti, le CNDD-FDD. Mais de nombreuses associations de la société civile demandent au président sortant de ne pas se représenter et fustigent son régime autoritaire. Parmi ces structures critiques se trouve l'APRO-DH, association de défense des droits de l'Homme burundaise. Or son président, Pierre Claver Mbonimpa, a déclaré en début de semaine qu'il existait une liste "de personnes à abattre" élaborée en secret, une liste sur laquelle figurerait son nom à lui, aux côtés de celui de Bob Rugurika, le directeur de la Radio publique africaine et d'autres personnalités considérées comme dérangeantes. Sandrine Blanchard a demandé des précisions à Pierre Claver Mbonimpa qui lui a fait part des multiples pressions dont il fait l'objet au quotidien.

Ecoutez l'interview en cliquant sur l'image.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !