1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Sensationnelle Islande!

Le conte de fées continue pour l'Islande, qui a battu l'Angleterre (2-1) et qui se qualifie donc pour les quarts de finale. De son côté, l'Italie élimine l'Espagne, double championne d'Europe en titre (2-0).

C'est l'histoire d'un pays qui compte 330 000 habitants (soit un peu moins que la population de la ville de Bonn), qui n'a que 100 joueurs professionnels et dont 23 d'entre eux ont éliminé le pays qui a inventé le football en huitièmes de finale de l'Euro 2016. Hier soir à Nice, l'Angleterre a très vite ouvert le score, par l'intermédiaire de Wayne Rooney sur pénalty, à la 4ème minute. Mais deux minutes plus tard, Ragnar Sigurdsson égalisait, avant que Kolbeinn Sigtorsson ne donne l'avantage au quart d'heure de jeu. Un avantage définitif: l'Islande bat l'Angleterre 2-1 et jouera contre la France en quarts de finale.

L'Italie sort l'Espagne

Un peu plus tôt dans la journée, l'Italie avait sorti l'Espagne. Au Stade de France, sous une pluie battante, l'Espagne, double championne d'Europe en titre, n'a jamais réussi à développer son jeu face à une équipe d'Italie très bien organisée. Et c'est même la Squadra Azzurra qui finira par ouvrir la marque à la 33ème minute par Giorgio Chiellini.

Un but d'une très grande importance, puisque cela faisait dix ans que l'Espagne n'avait pas encaissé de but dans un match à élimination directe, que ce soit à l'Euro ou au Mondial. La dernière fois, c'était lors de la Coupe du monde 2006, en 8èmes de finale face à la France, un but de Zinedine Zidane. L'Espagne ne se remettra pas de ce but encaissé, et malgré la pression sur les buts de Gianluigi Buffon, la Roja concèdera un nouveau but en fin de rencontre, signé Graziano Pellè. 2-0, l'Italie prend sa revanche sur 2012 et rejoint l'Allemagne en quarts.

Les choses très sérieuses commencent jeudi

Voici le programme complet de ces quarts de finale: jeudi 30 juin, nous aurons Pologne-Portugal à Marseille, vendredi 1er juillet, Pays de Galles-Belgique à Lille, samedi 2 juillet, Allemagne-Italie à Bordeaux et enfin, dimanche 3 juillet, France-Islande au Stade de France. Toutes ces rencontres débuteront à 19h en temps universel.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !