S′engager pour les autres, du Bénin au Sierra Leone | Europe | DW | 15.07.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

S'engager pour les autres, du Bénin au Sierra Leone

Coup de projecteur sur ceux qui s'impliquent dans un projet humanitaire. Portrait d'une étudiante berlinoise qui s'apprête à partir pour le Bénin, et d'un Néerlandais qui se bat pour les enfants esclaves de Sierra Leone

Chercheurs de diamants au Sierra Leone, près de la frontière avec la Guinée

Chercheurs de diamants au Sierra Leone, près de la frontière avec la Guinée

Lilli Mittendorf est étudiante en géographie et géologie ; elle vit en Allemagne, à Berlin. À 26 ans, elle se prépare depuis le mois de février pour un voyage humanitaire au Bénin. Démarches administratives, vaccins, assurances, bagages : tout doit être prêt pour ce voyage qui durera trois mois.

Le programme de séjour pour jeunes Européens ASA lui permet de réaliser ce projet, en lui attribuant une bourse qui couvre le coût des billets d'avion et les frais sur place. Elle s'est engagée, en échange, à participer aux séminaires de préparation au projet et à assurer un suivi à son retour en Allemagne. Sur place, elle retrouvera un volontaire venu de France pour travailler avec elle, qui bénéficie du même programme.

Ecole en plein air au Bénin

Ecole en plein air au Bénin

L'important, selon elle, est de se poser les bonnes questions avant le départ : Quel rôle vais-je jouer là -bas, quelle image ai-je du pays, avant de partir? Qu'est-ce que cela signifie, pour moi, d'entreprendre un tel voyage? Et Lilli d'ajouter qu'il faut prendre conscience de sa vision eurocentriste et essayer de se débarrasser de ses jugements.

Le but de Lilli est d'étudier les conflits qui opposent, au Nord du Bénin, éleveurs et agriculteurs, en raison du manque de terres exploitables. Elle compte même en faire son sujet de thèse, l'an prochain.

Un reportage d'Eva John à Berlin.

Quelques détails également dans cette émission sur un journaliste néerlandais de 34 ans, parti en Sierra Leone se battre pour la liberté des enfants qui sont forcés de travailler dans des mines d'or. C'est la quatrième fois qu'il part en voyage dans ce pays d'Afrique, un des plus pauvres de la planète.

Cinq supporters de l'équipe écossaise de football, à Francfort

Cinq supporters de l'équipe écossaise de football, à Francfort

Reportage enfin en France, à Paris, où l'association des Hommes en jupe défend le droit des hommes à s'habiller comme ils le souhaitent - quoi qu'en pensent leurs compagnes. Le président et le vice-président de cette association expliquent pourquoi ils préfèrent la jupe au short ou au pantalon.

Liens