Second tour pour la présidentielle au Brésil | International | DW | 04.10.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Second tour pour la présidentielle au Brésil

La favorite de l'élection présidentielle Dilma Rousseff est arrivée en tête des suffrages avec 46,5% des voix mais n'a pas obtenu la majorité absolue, contrairement aux prévisions des sondages.

Dilma Rousseff, presidential candidate for the Workers Party, looks at an electronic ballot box before voting during Brazil's general elections in Porto Alegre, Brazil, Sunday, Oct. 3, 2010. Brazilians vote Sunday in national elections that could see front-running candidate Dilma Rousseff become the country's first female president, succeeding Lula, her popular ally and mentor. (AP Photo/Felipe Dana)

Dilma Rousseff, la favorite des sondages, doit affronter un deuxième tour.

Au second tour, elle affrontera le social démocrate José Serra qui recueille 32,7% des voix, le suspens reste donc entier. Dilma Rousseff sera t-elle donc la première femme à diriger le pays ? Il faudra attendre le second tour pour le savoir. L´héritière du Président Lula, candidate du parti des travailleurs, n'a pas obtenu la majorité absolue dès le premier tour, mais avec 46,5% des suffrages, elle s'offre une avance confortable. Hier, à l'issue du dépouillement, elle s'est montrée confiante. « Nous sommes habitués à des défis et dans toutes les élections on a toujours eu de bons résultats. J'ai la certitude; a-t-elle déclaré, que nous aurons dans ce processus très important, des discussions très intéressantes avec les électeurs qui le souhaitent. »

Un scrutin à deux femmes

DW Fotomontage: Dilma Rousseff und Marina Silva, Kandidatinnen für Präsidentschaft Brasiliens

Dilma Roussef et Marina Silva, deux femmes pour le Brésil.

Jusqu'à la veille du scrutin, les sondages donnaient Dilma gagnante dès le premier tour. C'est peut-être l'affaire de corruption qui touche son ancienne collaboratrice qui a terni la fin de sa campagne, tout comme sa position trop libérale sur certains sujets de société comme l'avortement. Cette désaffection de Dilma Rousseff a, semble-t-il profité à la candidate des verts : Marina Silva, l'autre femme du scrutin ! Elle arrive à la troisième place avec près de 20 % des voix, un score qui crée la surprise et la grande satisfaction de Marina Silva. « Mon parti a été victorieux, parce qu’on a quand même un deuxième tour et quand je dis « on » ce sont les Brésiliens qui ont une deuxième opportunité de penser à l’avenir. »

Marina Silva est écartée du second tour mais avec 20% des voix, elle pourrait jouer un rôle majeur dans ce scrutin, même si elle n'a officiellement pas donné de consigne de vote. De son côté, le social-démocrate José Serra a désormais quatre semaines pour inverser la vapeur, avant un second tour prévu le 31 octobre.

Auteur : Katia Bitsch
Edition : Elisabeth Cadot

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !