1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Schweini, c'est fini!

Hier soir face à la Finlande, Bastian Schweinsteiger a honoré sa 121ème et dernière sélection. Une rencontre pleine d'émotions pour le capitaine de la Mannschaft.

Beaucoup d'émotions hier soir au Borussia-Park de Mönchengladbach. Beaucoup de larmes de la part du capitaine qui a joué près de 70 minutes pour sa dernière apparition sous le maillot de la Mannschaft. Une rencontre que l'Allemagne a remportée 2-0, des buts signés Max Meyer et Paulus Arajuuri (contre son camp). Seulement l'essentiel était ailleurs. Hier, c'était la soirée de "Schweini":

"C'était une nouvelle fois un honneur de jouer pour l'Allemagne, devant tous ces spectateurs. Cela signifie beaucoup pour moi, cela m'a beaucoup touché, comme on a pu le voir. Je ne m'attendais pas à ce que cela me touche autant".

Basti, l'indispensable

Si le milieu de terrain était trop ému pour s'exprimer, son sélectionneur Joachim Löw lui a rendu un bel hommage:

"C'est le départ que méritait Basti, devant un super public. Pendant douze ans, il a été là pour la Mannschaft. Sans lui, tous ces succès n'auraient pas été possibles. Pendant douze ans, nous avons travaillé ensemble, nous avons au moins été en demi-finale, nous avons gagné la Coupe du monde. Basti va me manquer. J'étais toujours content quand il venait. J'étais plus serein quand il était sur le terrain, parce que c'est un leader, parce qu'il prenait ses responsabilités. Et puis il a toujours été très humain, très juste".

Schweini, c'est donc fini. Hier soir, un autre grand nom du football mettait lui aussi un terme à sa carrière internationale: Robbie Keane. L'attaquant irlandais, passé notamment par l'Inter Milan, Leeds ou encore Tottenham, a reçu un vibrant hommage de la part du public pour sa 146ème et dernière sélection avec l'Irlande. Une rencontre face à Oman remportée 4-0, au cours de laquelle il a inscrit son 68ème et dernier but. Il était jusqu'à présent le buteur le plus prolifique en sélection encore en activité.

Djokovic passe sans jouer

Hier avait lieu la 3ème journée de l'US Open. C'était le début du 2ème tour, et bien évidemment, il y a eu des surprises. Chez les dames, élimination de Garbine Muguruza, numéro 3 mondiale, qui a été sortie en deux sets par la Lettone Anastasija Sevastova, 7-5, 6-4. Elimination également de Svetlana Kuznetsova, sortie par Caroline Wozniacki, 6-4, 6-4. Sinon, Angelique Kerber passe tranquille, de même que Roberta Vinci et Madison Keys.

Chez les hommes, c'est fini pour Milos Raonic, sorti en quatre sets par Ryan Harrison (qui est issu des qualifications): 6-7, 7-5, 7-5, 6-1. Par ailleurs, qualifications de Gael Monfils, du Sud-Africain Kevin Anderson, ainsi que de Novak Djokovic, qui n'a pas eu besoin de jouer, son adversaire Jiri Vesely ayant déclaré forfait avant la rencontre pour cause de blessure.

Aujourd'hui, suite du 2ème tour, avec notamment Andy Murray, Stanislas Wawrinka et Kei Nishikori sur les courts côté hommes, et Simona Halep et les soeurs Williams chez les dames.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !