1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Sauver le patrimoine malien

Le patrimoine culturel du nord du Mali, manuscrits et mausolées, a été visé par des islamistes armés à plusieurs reprises. Alors que les combats ne sont pas finis, la réflexion est engagée sur sa réhabilitation.

Des manuscrits de Tombouctou, trésors du XVe siècle

Des manuscrits de Tombouctou, trésors du XVe siècle

Les soldats maliens et français continuent leur progression dans le nord du Mali. Dimanche 17 février, ils ont pris le contrôle de la ville de Bourem, considérée comme l’un des bastions des insurgés islamistes. Des islamistes qui, la semaine dernière, avaient lancé depuis cette ville une opération contre Gao, à 80 km plus au sud.

Bourem vient donc s’ajouter à la liste des villes reconquises comme Tombouctou et Gao. Deux villes symboles du patrimoine culturel du Mali. Or, ce patrimoine, attaqué plusieurs fois par des islamistes armés, est d'une grande valeur.

Rencontre de l'Unesco

Une rencontre internationale d’experts chargés de développer un plan d’action pour la réhabilitation du patrimoine culturel du Mali, mais aussi la sauvegarde des manuscrits anciens, a débuté à Paris.

Mali Timbuktu Weltkulturerbe Zerstörung AKTUELLES BILD

Destruction d'un mausolée de Tombouctou par des islamistes

Il faut dire que ce patrimoine est unique, avec les mausolées de Tombouctou, le tombeau des Askia dans la ville de Gao, tous inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture). L’Unesco s’est engagée à restaurer ce patrimoine culturel.

Un patrimoine précieux mais dégradé

Outre les mausolées saccagés, le centre Ahmed Baba à Tombouctou, où étaient gardés les manuscrits, avait également été incendié par les islamistes, mais à en croire les conservateurs du musée, plus de 90% des manuscrits sont restés intact, tout le batiment n’ayant pas pris feu. En plus, dès les premiers mois de la crise, les archivistes et conservateurs avaient commencé à mettre les documents à l'abri, à Bamako.

Il faut noter que le patrimoine dont on parle est précieux et extrêmement vulnérable... en l’occurence les manuscrits. Ils seraient environ 300.000, conservés dans des collections privées et publiques, à Tombouctou. Beaucoup datent du XIIIème au XVIème siècle et témoignent d’une civilisation millénaire. Environ 10.000 de ces manuscrits auraient été numérisés.

La stratégie pour les mois à venir

L’évaluation des dommages causés à ce patrimoine culturel malien sera également à l’ordre du jour de la rencontre d’aujourd’hui. Les experts se pencheront aussi sur la question de l’impact de la crise malienne sur la préservation des manuscrits et objets culturels. L’Unesco prévoit d’envoyer sur place dès que possible une mission pour une évaluation complète des dégâts causés et déterminer les besoins les plus urgents. Ceci devrait se faire en collaboration avec le gouvernement malien pour que les efforts de reconstruction et de réhabilitation soient mieux coordonnés.

L'Afrique en débat (Magazine)

Archives

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !