1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

« Sandy » ravage New York

Le bilan du passage de l’ouragan « Sandy » sur la côte Nord-Est des Etats-Unis est lourd : plus de 40 morts, importantes inondations, coupures d’électricité et des dégâts matériels de plusieurs milliards de dollars.

L'ouragan a provoqué des coupures d'électricité à New York

L'ouragan a provoqué des coupures d'électricité à New York

En première page de Die Welt, une photo de la célèbre métropole américaine comme on l'a rarement vue : plongée dans le noir. « Sandy » éteint les lumières à New York, titre le journal.

La Süddeutsche Zeitung et la Frankfurter Allgemeine Zeitung publient, elles, des photos qui montrent les torrents d'eau qui se déversent dans les rues de New York et dans son métro.

Le président Barack Obama est allé rencontrer les sinistrés de l'ouragan mercredi

Le président Barack Obama est allé rencontrer les sinistrés de l'ouragan mercredi

Cela prendra des semaines avant que tous les dégâts soient réparés, note la FAZ, et dans moins d'une semaine, les Américains doivent choisir un nouveau président. On se demande à présent à qui peut profiter la situation et à qui elle peut faire du tort. Cela peut paraître cynique et irrespectueux, mais il existe bien une « politique de catastrophe ». L'ancien chancelier Gerhard Schröder, par exemple, doit en partie sa réélection en 2002 à sa réaction rapide et médiatisée face aux inondations dans l'Est de Allemagne. Et le dilettantisme de George Bush suite à l'ouragan Katrina en 2005 avait contribué à sa baisse de popularité. Dans une élection dont les résultats s'annoncent serrés, les deux candidats vont donc peser chaque geste et chaque parole. Tout en démentant le faire évidemment.

Le Tagesspiegel rappelle que le candidat républicain prône une intervention minimum de l'Etat dans la vie des citoyens et se demande si cela vaut aussi face aux catastrophes naturelles. Petite consolation pour Mitt Romney, raille le quotidien, une récente étude a montré qu'en général, un mauvais temps le jour du scrutin profitait aux Républicains.

« Sandy » a aussi causé des dégâts à Cuba

« Sandy » a aussi causé des dégâts à Cuba

Quand New York est frappée par une catastrophe naturelle, le monde entier est secoué de frissons, relève de son côté die Tageszeitung. Et pourtant, New York n'est pas le nombril du monde. Le fait que les projecteurs soient constamment rivés sur les Etats-Unis ne doit pas faire oublier que d'autres régions de la planète sont souvent frappées bien plus durement par des catastrophes naturelles, avec de moindres conséquences médiatiques. Il suffit de se souvenir des inondations au Pakistan il y a deux ans, qui avaient touché plusieurs millions de personnes. Et l'ouragan « Sandy », avant d'arriver aux Etats-Unis, a fait une soixantaine de morts dans les Caraïbes. Mais pour la plupart des médias, pas de quoi faire les gros titres.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !