Sénégal : un vice-président qui fait débat | Afrique | DW | 20.06.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Sénégal : un vice-président qui fait débat

L'opposition sénégalaise est sur le pied de guerre. Elle entend s'opposer par tous les moyens à un projet de modification de la constitution qui prévoit notamment l'instauration d'un poste de vice-président.

default

Abdoulaye Wade compte se présenter à la présidentielle de 2012

« Touche pas à ma constitution » c'est le slogan lancé par l'opposition sénégalaise et la société civile pour exprimer leur détermination à faire barrage à la modification en cours de la loi fondamentale. Adopté jeudi dernier par le conseil des ministres, le nouveau projet de loi devrait sans plus tarder être soumis à l'approbation du parlement. Et au cœur de la controverse, un article qui prévoit l'instauration d'un poste de vice-président et un autre qui fait passer la durée du mandat du président de cinq à sept ans. Ecoutez ci-dessous les précisions de Georges Ibrahim Tounkara

Edition : Marie-Ange Pioerron

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !