1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Sécheresse aux Etats-Unis : des conséquences mondiales

Depuis juin, une terrible sécheresse frappe près de 60% des Etats-Unis. La situation concerne en fait le monde entier car le pays assure plus de la moitié des exportations mondiales de maïs et un tiers de celles de soja.

Un champ de maïs brûlé

Un champ de maïs brûlé

À perte de vue, des champs arides, une terre craquelée, des épis brûlés. Les Etats-Unis vivent leur pire sécheresse depuis 56 ans. La région du Midwest est particulièrement touchée. Au total, mille comtés à travers tout le pays sont en état de catastrophe naturelle. Les lacs s'assèchent et des milliers de fermiers se désespèrent. « La sécheresse s'est agravée depuis des semaines dans la région, déplore un fermier. Non seulement parce que la température dépasse 40 degrés, mais aussi parce qu'elle a commencé très tôt. »

Dans ce lac, la pêche est un lointain souvenir

Dans ce lac, la pêche est un lointain souvenir

Risque de pénurie alimentaire

Il fait trop chaud mais surtout... trop sec. Dans cette région, où maïs, blé et soja poussent d'habitude en abondance, les pertes sont importantes, principalement pour le maïs, dont 60 à 70% de la récolte est endommagée. Résultat : les prix de ces céréales montent en flèche. Depuis mai, celui du maïs a augmenté de plus de 50%. « C'est seulement le début de quelque chose qui ne va être bon pour personne, prédit notre fermier. Nous allons tous nous en rendre compte dans quelques jours dans les supermarchés. »

Car les répercussions sur la viande et les produits laitiers, notamment, sont inévitables, face au manque de céréales pour nourrir le bétail. Alors devant un risque de pénurie alimentaire, les Etats-Unis réduisent leurs exportations de céréales.

Deux tiers des plants de maïs sont endommagés par la sécheresse

Deux tiers des plants de maïs sont endommagés par la sécheresse

Un véritable désastre pour l'alimentation mondiale, explique Florence Koff, coordinatrice en Belgique de la FIAN, un réseau d'informations et d'action pour la défense du droit à l'alimentation: « La sécheresse que les États-Unis connaissent aujourd'hui va avoir, comme d'habitude, des impacts sur les plus pauvres de la planète et les gens qui sont déjà dans une situation d'insécurité alimentaire, notamment en Afrique et en Asie."

Face à la hausse des prix des céréales et la baisse des réserves mondiales, la menace d'une nouvelle crise alimentaire est de plus en plus pesante. Alors que près d'un milliard d'êtres humains sont déja trop pauvres pour se nourrir sans assistance.

Écoutez ci-dessous l'interview avec Florence Koff.

Écouter l'audio 01:59

"La politique des Etats a des impacts dramatiques sur la faim et la malnutrition"

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !