1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Rwanda : les observateurs se préparent

Au Rwanda, la campagne électorale pour les législatives du 16 Septembre tire à sa fin. Le scrutin se déroulera sous la supervision d’observateurs de différentes organisations. Certains sont actuellement formés à Kigali.

Les dernières législatives au Rwanda remontent à 2008

Les dernières législatives au Rwanda remontent à 2008

Une formation de deux jours destinée aux futurs observateurs s'est ouverte mercredi à Kigali. Elle est organisée par la LDGL, la Ligue des Droits de la personne dans la région des Grands Lacs. Ils sont au total 164 observateurs à en bénéficier. Durant deux jours, les participants sont formés sur les différents points de l'observation électorale. Epimack Kwokwo, secrétaire exécutif de la Ligue des Droits de la personne dans la région des Grands Lacs, précise :

La LDGL est présente au Rwanda, en RDC et au Burundi

La LDGL est présente au Rwanda, en RDC et au Burundi

« On a fait le point sur le contexte dans lequel se déroulent les élections. Après avoir passé en revue le contexte, on a exploré aussi les principes de l'observation des élections. Et c'est la maintenant qu'on leur a expliqué ce qu'est l'observation électorale, pourquoi observer les processus électoraux, qui devrait observer et quoi observer. ­»

Les observateurs auront pour tâche de superviser la phase pré-électorale, le scrutin et l'ensemble du processus électoral. Ils devront évaluer le déroulement des élections et, au besoin, faire des recommandations pour le renforcement futur du cadre électoral au Rwanda. Epimack Kwokwo est convaincu que leur présence aura un impact sur le résultat des élections :

Paul Kagame est président du Rwanda depuis 2000

Paul Kagame est président du Rwanda depuis 2000

« A notre niveau, nous pensons que la présence des observateurs va aider aussi à crédibiliser les résultats des élections en cours de préparation. »

Les candidats à l'élection du 16 septembre prochain vont se disputer les 80 sièges de la Chambre des députés. Un scrutin sans enjeu, selon certains observateurs. Lors des dernières législatives en 2008, le parti du président Paul Kagame avait remporté 78 % des sièges.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !