1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Rupture de la coalition gouvernementale à Berlin ?

Tensions croissantes au sein de la coalition gouvernementale à Berlin au sujet de l'affaire du BND, les services de renseignement allemand, accusés d'avoir coopéré avec la NSA pour espionner en Europe.

Bundeswirtschaftsminister Sigmar Gabriel

Le vice - chancelier et ministre de l'Economie, Sigmar Gabriel (social démocrate)

"La rupture",titre le journal à grand tirage Bild qui affirme que le scandale du BND "divise" Angela Merkel et Sigmar Gabriel ". Lancée il y a 10 jours par des révélations du quotidien Bild et du magazine Der Spiegel, l'affaire prend de l'ampleur. Selon un sondage réalisé pour Bild et publié ce mercredi, près des deux tiers des Allemands (62% exactement) jugent que la crédibilité de la chancelière est "menacée" dans ce dossier.

Geheimdienst-Kontrollgremium zur Spionageaffäre Thomas de Maiziere

Le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière(conservateur) fait une déclaration à la presse après son audition devant l'organe de contrôle des services secrets du Bundestag

Ce mercredi le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière, proche de la chancelière Angela Merkel, a dû s'expliquer lors d'une audition à huis clos devant l'organe de contrôle des services secrets du Bundestag. Lundi à Berlin, le vice-chancelier social-démocrate et ministre de l'Economie Sigmar Gabriel a semblé mettre en cause le rôle de la chancelière conservatrice. Sigmar Gabriel avait affirmé qu'à deux reprises, la chancelière avait répondu par NON à ses questions, récusant tout espionnage économique par le BND pour le compte de la NSA.

"Le vice- chancelier Inquisiteur de la Chancelière ",

Angela Merkel auf dem Wirtschaftsforum in Stralsund

La Chancelière Angela Merkel(CDU) souligne qu'une coopération entre services secrets amis est nécessaire

constate le quotidien Handelsblatt : "Quels que soient les détails qui seront dévoilés au cours des prochaines semaines dans cette affaire du BND, tout sera mesuré au double NON de la chancelière. Le vice-chancelier augmente ainsi la pression sur la chancelière qui est la plus haute responsable des services secrets. Il s'agit là d'une tentative à peine dissimulée d'inculper la chef du gouvernement de mensonges. L'attitude de Gabriel en dit long sur l'état actuel de cette coalition ! estime le journal. Désormais, l'agenda politique national ne sera pas caractérisé par l'unité de ce cabinet composé de sociaux démocrates et de conservateurs, mais bien plus par des combats internes pour le pouvoir ", prédit l'éditorialiste…

Autre thème : le nombre croissant de déplacés internes de par le monde

Le nombre de personnes déplacées à l'intérieur de leur pays se chiffre à 38 millions! Un chiffre plus élevé que jamais auparavant et un triste record, souligne le magazine Der Spiegel qui, dans son édition en ligne, cite les données d'une ONG norvégienne, l'Observatoire des situations de déplacement interne. Les guerres et les crises un peu partout sur la planète expliquent ce phénomène.

Syrien, Zivilisten in Damaskus

Des civils syriens déplacés près de Damas. Ils ont fui Ghouta contrôlé par les rebelles

Des organisations terroristes telles que Boko Haram ou L'Etat Islamique forcent chaque jour 30.000 personnes à quitter leur foyer et à fuir à l'intérieur des frontières de leur pays.

Au niveau global, près de 60% de ces 38 millions de réfugiés internes sont les ressortissants de seulement 5 pays: la République Démocratique du Congo, le Soudan du Sud, le Nigéria, l'Irak et la Syrie.

Der Spiegel souligne que la pire situation concerne la Syrie où près de huit millions de personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays, ce qui ne représente pas moins de 40% de la population syrienne!

A ces 38 millions de personnes déplacées, il faut ajouter quelque 16 millions de réfugiés dans un autre pays que le leur, recensés par le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés, soit au total au moins 54 millions de déplacés ou réfugiés dans le monde.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !