1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Royaume-Uni : embarquement pour l’île de Sercq

Située à 10 km seulement des côtes françaises, la minuscule île anglo-normande de Sercq est pourtant rattachée à la couronne britannique... sans faire pour autant partie du Royaume-Uni ni de l’Union européenne.

Sur l'île de Sercq, tout véhicule à moteur est banni...

Sur l'île de Sercq, tout véhicule à moteur est banni...

Un reportage de Ruth Rach.

" Des morceaux de France, tombés dans la mer et récupérés par l’Angleterre", c’est ainsi que Victor Hugo décrivait les Iles anglo-normandes, où il a vécu 18 ans en exil. Mais les Sercquais trouvent que la mère-patrie est bien loin, et l’Europe aussi.

Et c’est vrai, un séjour sur l’île de Sercq ressemble un peu à un voyage dans le lointain... dans le lointain passé plus exactement. Sercq est en effet l’un des derniers systèmes féodaux d’Europe. L‘île est gouvernée par un seigneur, vassal de la reine et aux pouvoirs héréditaires.

Pourtant, petit à petit, l’île doit se réformer pour s’ouvrir à la démocratie. En octobre dernier, le Parlement de l’île a ainsi décidé de mettre fin à 450 ans de tradition féodale.

Une île oublié du temps

Les falaises culminent à de plus de 100 mètres de haut.

Les falaises culminent à de plus de 100 mètres de haut.

Un peu moins d’une heure, c’est le temps qu’il faut pour relier en bateau Sercq à l’île voisine de Guernesey.

Les falaises abruptes qui entourent le port s’élèvent à plus de 100 mètres au-dessus de la mer... Un tapis de fleurs sauvages, une route paisible et, plus haut, un pub ainsi qu‘une boutique de location de vélos. Inutile de chercher un taxi par ici : c’est au rythme tranquille de la calèche que l’on se déplace. Une demi-douzaine d’entre elles, toutes attelées, attendent les visiteurs.

L’accès de l’île est strictement interdit aux voitures et aux motos. L’île ne possède pas non plus d‘aéroport. Les tracteurs y sont certes autorisés, mais leur utilisation est réservée aux travaux agricoles. Pourtant, on aurait tort de penser que les Sercquais sont arriérés, explique Fred, cocher de son état. La plupart des habitants de l’île sont aujourd’hui équipés de téléphones portables, de téléviseurs et possèdent une connexion Internet. Mais leur vie n‘est pas dominée par la technologie moderne.

La prison de l'île de Sercq : la plus petite du monde!

La prison de l'île de Sercq : la plus petite du monde!

L’île de Sark compte environ 600 habitants... et deux policiers bénévoles. Ces derniers sont élus par le Parlement de l’île pour deux ans. Ce sont les Sercquais eux-même qui occupent tout à tour cette fonction. Mais les deux cellules de la prison (la plus petite du monde!) restent le plus souvent vides. Les criminels dangereux sont envoyés sur l’île voisine de Guernesey.

L’île de Sercq se distingue à bien des points de vue du Royaume-Uni. Bien que les Sercquais possèdent le passeport britannique, ils déterminent eux-mêmes leur politique intérieure. L’île n’a, de fait, que des liens très lâches avec l’Union européenne.

Paradis fiscal?

L’une des particularités de l’île de Sercq est que les impôts y sont quasiment inexistants. En contrepartie, il n’existe pas non plus de système de retraite, ni de sécurité sociale ou de services sociaux en général.

– " A première vue, cela ressemble à un paradis fiscal, mais en réalité, cela signifie que chacun doit pouvoir subvenir à ses propres besoins. Il n’est pas rare ici de cumuler plusieurs emplois. L’éthique du travail est très forte sur l’île de Sercq", explique Penny Prevel, à la fois cocher et botaniste.

En contrepartie s'est tissé un lien de solidarité indéfectible : " Ici, il y a encore un vrai sens de la communauté. En Angleterre, par contre, on a perdu cette notion d’identité. C’est probablement pour cela qu’il y a tant de problèmes avec les jeunes là-bas, ils ne savent plus à quoi s’identifier, ni où sont leurs racines. Sur Sercq, la criminalité est pratiquement nulle parce que tout le monde se connaît. Il ne viendrait à l’idée de personne de voler son voisin – peut-être que demain, il aura besoin de son aide!"

La plupart des structures politiques de l’île datent de l’époque féodale. En 1565, la reine Elisabeth I d’Angleterre demanda en personne à Helier de Carteret, un seigneur noble de l’île voisine de Jersey, de s’installer à Sercq et de la peupler afin de protéger l’île des pirates et des Français. En échange, l’île obtint le statut de fief directement responsable devant la couronne.

De Carteret divisa Sercq en 40 parcelles - ou tenements - qu’il distribua à autant de propriétaires, les tenants. Chacun d’entre eux se vit aussi accorder une voix, transmissible de génération en génération, au Parlement de l’île. Au siècle dernier se sont adjoints à ces 40 Chef Plaids héréditaires 12 députés élus.

Un seigneur déchu de ses privilèges

Le pigeonnier du seigneur de Sercq.

Le pigeonnier du seigneur de Sercq.

Le seigneur actuel, Michael Beaumont, est un homme modeste. Il aime bricoler dans son manoir et s’occuper lui-même de son jardin exotique. Il a perdu la plupart de ses privilèges, mais cela ne semble pas le contrarier outre mesure: " Notre système n’est pas compatible avec les Droits de l’Homme. Il est donc indispensable de le réformer. A mon avis, il n’y a qu’une seule solution : un Parlement entièrement élu, et le plus tôt sera le mieux."

C’est chose faite depuis le 4 octobre 2006 : la majorité des habitants et des Chef Plaids se sont prononcé en faveur d’un Parlement composé de 28 députés tous élus au suffrage universel.

L'indépendance de l'île menacée

L'île de Sercq est aujourd'hui dépendante du tourisme.

L'île de Sercq est aujourd'hui dépendante du tourisme.

Mais George Guille, lui, est inquiet. Il est marin et appartient à l’une des plus vieilles familles de Sercq. George organise des promenades en bateau. Dans le passé, les Sarcquiais vivaient principalement de la pêche et de l’agriculture. Aujourd’hui, leur économie est dépendante du tourisme. Mais beaucoup de touristes préfèrent aller en Espagne, regrette George. Alors que son bateau pourrait transporter 12 passagers, ils ne sont que 4 aujourd’hui.

Tout autour des falaises à pic tourbillonnent des centaines de mouettes. Et puis les grottes. Des cathédrales de roche gigantesques, accessibles seulement lorsque la marée le permet. George Guille a un voeu irréalisable : "Retourner en arrière de quelques années, remonter le temps au lieu d’avancer trop rapidement. Mais les choses changent sur l‘île. Il y a de plus en plus de gens qui veulent vivre ici seulement pour ne pas payer d’impôts."

En 1997, on recensait 23 000 sociétés domiciliées à Sercq !

Aucun risque qu'un bruit de moteur ne vienne perturber la balade !

Aucun risque qu'un bruit de moteur ne vienne perturber la balade !

La fille de George vit toujours sur l’île, elle a quatre jeunes enfants. Mais ses fils sont à l’université sur l’île de Guernesey. Après leurs études, ils veulent d’abord voyager un peu...

George conclut, songeur : " Le monde est vaste, ils veulent voyager. Ils reviendront un jour, je suppose. Bien sûr, il y a d’autres beaux endroits... mais Sercq a un petit quelque chose de plus..."

  • Auteur Ruth Rach (Juillet 2007)
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2pN
  • Auteur Ruth Rach (Juillet 2007)
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2pN