Risquer sa santé pour arrondir les fins de mois | Europe | DW | 27.05.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Risquer sa santé pour arrondir les fins de mois

C’est le bon plan que se refilent les étudiants pour se faire de l’argent rapidement. Argent facile ou risque inconsidéré ? Ils sont en tout cas toujours aussi nombreux à se porter volontaires...

default

Une jeune femme se porte volontaire pour tester un vaccin contre la rougeole, ici à Berlin

Medikamente Supermarkt USA

Avant d'être mis sur le marché, les médicaments mis au point sont d'abord testés

En Allemagne, les cobayes sont toujours aussi nombreux à se porter volontaires pour les expériences médicales. Les étudiants font partie des catégories particulièrement visées par les laboratoires ; Une façon rapide de se faire de l'argent, si l'on met de côté les risques encourus. Car dans cette démarche, plus le risque est élevé et plus conséquente est la rémunération. En Belgique, un site Internet propose désormais de mettre en relation volontaires et recruteurs – déjà plus de 20000 adhérents. La motivation principale des cobayes reste l’argent, même si certains d’entre eux soulignent leur contribution à la recherche scientifique.

Les Estoniens font le ménage

Bildgalerie EU-Osterweiterung II: Estland

L'Estonie est un pays aux espaces verts encore très préservés, qui mérite l'attention de ses habitants

À l’heure où l’on fait l’éloge des initiatives citoyennes, l’Estonie montre l’exemple : en une seule journée pas mois de 50000 personnes – 3% de la population totale du pays - ont récolté jusqu’à 6000 tonnes de déchets dans des décharges sauvages. Celles ci avaient été repérées grâce à un logiciel informatique maison. À l’origine de cette initiative, trois amis agacés par les décharges illégales qui polluent les espaces naturels du pays. Les déchets récoltés seront recyclés à 80%.

Dans cette émission également, retrouvez notre chronique jeune : comment conserver sa couverture sociale lorsque l’on travaille ou étudie en Europe ?

Enfin, retrouvez notre rubrique sortir en Europe : une exposition de photos pour non-voyants à Kiev en Ukraine.

Liens