1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Risque de scission en RDC

Les rebelles du M23 ont installé une administration parallèle dans l'Est de la République Démocratique du Congo. Celle-ci lève des taxes, selon le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous.

D’après le diplomate onusien, les éléments du M23 sont concentrés dans un coin de l'est du Nord-Kivu, près des frontières du Rwanda et de l'Ouganda. Ce dernier a rendu compte au Conseil de sécurité d'une récente visite en RDC et au Rwanda. Le Rwanda est accusé par Kinshasa et des experts de l'Onu de soutenir le groupe rebelle M23. Kigali a nié toute implication dans cette crise. Mais comment expliquer une telle situation dans un pays qui possède un gouvernement ? Ecoutez ci-dessous, la réponse d'Edmond Muhima, directeur général de l'ONG ACPD, Action des chrétiens pour la promotion de la paix et du développement.

Écouter l'audio 01:13

"La population est meurtrie..."

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !