1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Rien n'arrête Erdoğan

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a promulgué mardi une réforme constitutionnelle très controversée. Elle supprime l'immunité pour les parlementaires, exposant des députés prokurdes à des poursuites judiciaires.

Écouter l'audio 02:04

"Il y a beaucoup de Turcs opposés à Erdoğan en Allemagne et cela pourrait avoir des répercussions pour la chancelière" (D. Schmid)

L'annonce de cette réforme constitutionnelle est intervenue après un nouvel attentat à Istanbul, attribué aux rebelles kurdes par le chef de l'Etat turc. La chancelière allemande Angela Merkel a assuré que "dans le combat contre le terrorisme, l'Allemagne est au côté de la Turquie". L'impression que rien ne peut arrêter Recep Tayyip Erdoğan dans la formation d'un Etat autoritaire - pas même la chancelière allemande Angela Merkel, artisane de l'accord sur les migrants avec Ankara - est de plus en plus forte. Écoutez l'analyse de Dorothée Schmid, responsable du programme Turquie Moyen Orient à l'IFRI en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !