1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Retour triomphal de la Mannschaft

L'équipe allemande, championne du monde de football pour la quatrième fois, est de retour dans son pays. Les joueurs de la Mannschaft sont arrivés à Berlin où des centaines de milliers de supporters les ont acclamés.

L'Allemagne remporte pour la quatrième fois la Coupe du monde

L'Allemagne remporte pour la quatrième fois la Coupe du monde

L'avion de la «Nationalmannschaft» a atteri ce mardi matin et les fans étaient des centaines de milliers habillés aux couleurs nationales noir-rouge-or à attendre l'équipe. Dès que l'appareil de la Lufthansa s'est posé, il y a eu des ovations.

Le capitaine Philipp Lahm est sorti le premier. Il a descendu les marches, tenant le trophée de la Coupe du monde et l'a brandi en direction des supporters qui hurlaient et applaudissaient en criant «hoho Deutschland!». Certains fans étaient même là depuis l'aube «pour voir l'équipe. Combien de fois avons-nous été champions? Et combien de fois pourrons nous vivre cela? C'est pourquoi nous sommes là. L'équipe a remporté le titre mondial. C'est quelque chose qui n'arrive qu'une seule fois. Nous sommes encore assez jeunes pour nous le permettre. La prochaine fois, on ne viendra sûrement pas aussi tôt.»

Le fans en délire attendaient depuis le petit matin devant la Porte de Brandebourg à Berlin

Les fans en délire attendaient depuis le petit matin devant la Porte de Brandebourg à Berlin

Au programme de la journée, il y avait le trajet à bord d'un camion ouvert pour permettre à l'équipe de saluer la foule massée au bord des rues et la signature du livre d'or de la ville de Berlin. Pour le président de la fédération allemande de football Wolfgang Niersbach, ce jour est historique.

«Ces 23 joueurs avec l'entraîneur, Joachim Löw, [et aussi avec le manager] Oliver Bierhoff, ont formé une superbe équipe. Je n'aurais voulu manquer ceci pour rien au monde. J'ai toujours pensé à ce sentiment de bonheur que j'avais ressenti à Rome. A l'époque, j'ai sauté sur la pelouse comme un kangourou. Je savais que ce sentiment reviendrait un jour. Et depuis dimanche soir, c'est de nouveau le cas. Depuis que Mario Götze a marqué ce but ... toute l'adrénaline que j'avais en moi est sorti. Je ne sais plus qui j'ai pris dans mes bras, mais je pense qu'il y avait la chancelière aussi.»

Les Allemands ont attendu 24 ans pour avoir à nouveau la Coupe, pour la quatrième fois. La dernière fois, c'était à Rome face à l'Argentine.

La rédaction vous recommande