1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Restructuration du groupe "Allianz"

default

D’ici 2008, le Konzern veut fermer une filiale sur deux en Allemagne et supprimer 5000 emplois dans le domaine de l’assurance. Et dans le domaine bancaire, 2500 emplois à la Dresdner Bank…
Allianz veut supprimer onze de ses vingt et une filiales en République Fédérale. L’objectif : rendre le Konzern plus efficace et plus rentable. Le directeur du groupe pour l’Allemagne, Gerhard Rupprecht
......" Au cours des dernières années en Allemagne, particulièrement dans le domaine des assurances, nous avons perdu continuellement des clients et donc des parts de marché. Il serait irresponsable de rester inactifs face à cette évolution. Nous ne devons pas commettre la faute de penser à court terme et, face aux résultats actuels encore bons, fermer les yeux sur les évolutions à long terme"...

Les représentants des employés réagissent maintenant avec indignation : pourquoi ces milliers d'emplois supprimés, alors que le groupe a engrangé un bénéfice net record de près de 4,5 milliards d’euros l’an passé? Les comités d'entreprise comme les syndicats sont indignés. Le représentant du syndicat allemand des services Ver.di, Jörg Reimbrecht a annoncé une résistance massive aux plans de la direction...

" Il est évident que nous allons réagir, car nous avons appelé le Groupe Allianz il y a pas mal de temps déjà à ouvrir des négociations avec nous. Je crois que la semaine prochaine, les employés vont montrer leur incompréhension pour ces décisions patronales et commencer des grèves d’avertissements. J’espère que l’ Allianz va nous prendre au sérieux et que nous pourrons entamer des entretiens sérieux eux aussi…"

Syndicat et comités d'entreprise n'entendent donc pas rester inactifs et fermer les yeux face à cette évolution à court terme…