1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Reprise des aides aux Palestiniens

Pour enrayer la crise humanitaire qui menace la population palestinienne depuis la suspension des aides à l’Autorité palestinienne, le quartette international pour le Proche-Orient a décidé de mettre en place un mécanisme temporaire pour acheminer de l’aide aux Palestiniens. Une mesure que les Européens sont chargés de concrétiser, les Etats-Unis poursuivent en effet leur boycott mais laissent la voie libre à cette initiative. Une mesure qui a été également accueillie avec soulagement dans la région, comme le note ce matin la presse allemande.

L'argent européen bientôt de nouveau dans les territoires palestiniens

L'argent européen bientôt de nouveau dans les territoires palestiniens

La position de la communauté internationale envers le Hamas n’a pas changé, écrit la Frankfurter Rundschau, mais on a corrigé le tir pour que la population palestinienne ne paie pas les frais de l’attitude de son gouvernement. Un pas dans la bonne direction, estime le journal. Car les sanctions massives ont moins porté atteinte au Hamas, qui n’a pas eu jusqu’ici à tester sa capacité à gouverner, qu’aux efforts internationaux entrepris jusque là dans les territoires.

Le gouvernement israélien, s’étonne la Tageszeitung, salue le versement de fonds occidentaux pour soulager la détresse des Palestiniens. Les politiques israéliens se seraient-ils découvert tout à coup un cœur pour leurs voisins ? Nenni. Les décideurs nouvellement élus ont plutôt compris qu’un échec du Hamas ne signifierait pas nécessairement une amélioration de la situation pour Israël. Les affrontements sanglants dans la bande de Gaza sont en effet des signes avant-coureurs. Plus le peuple palestinien a faim, et plus la situation risque de dégénérer.

Selon la Süddeutsche Zeitung, la crise d’approvisionnement dans les territoires met au grand jour la mauvaise gestion des Palestiniens. Au cours des onze dernières années, c'est-à-dire depuis la création de l’Autorité palestinienne, des milliards de dollars ont atterri dans les caisses des responsables, et non dans des projets de développement d’infrastructures avec pour but l’autonomie. Pendant toutes ces années, poursuit le journal, ni les Etats-Unis ni l’Union européenne ne se sont intéressés à l’usage fait des fonds versés. Si les membres du quartette ne prennent pas la responsabilité de relancer l’économie palestinienne, les crises d’approvisionnement ne sont pas prêtes de disparaître, estime la SZ qui conclut : le fait que la population palestinienne va recevoir pendant les trois prochains mois des aides financières est peut-être une consolation. Mais ce n’est en aucun cas une recette pour l’avenir.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung estime également qu’il ne faut pas se contenter d’aides financières. Plus urgent encore seraient de véritables initiatives politiques. Des initiatives qui interrompraient le silence radio qui règne actuellement dans la diplomatie. A long terme, écrit le journal, il n’est pas normal que la communauté internationale et des Etats donateurs continuent d’alimenter un Etat qui n’existe que sur le papier, sans que l’espoir d’une résolution constructive du conflit israélo-palestinien ne pointe au moins à l’horizon.

  • Date 11.05.2006
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zn
  • Date 11.05.2006
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zn
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !