Renouvellement de la classe politique, une priorité en RDC | Afrique | DW | 30.03.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Renouvellement de la classe politique, une priorité en RDC

Pendant que toute l’attention est focalisée sur le discours du président devant le Congrès, des voix s’élèvent pour recentrer le débat sur le sujet prioritaire: les élections. Des Congolais l’ont fait savoir à Bruxelles.

Écouter l'audio 02:00
Now live
02:00 min

"Le renouvellement de la classe politique ne peut se faire que par des élections..." (Jean Jacques Mbungani)

Lundi dernier, les évêques catholiques qui assuraient la médiation entre l’opposition et le pouvoir en République démocratique du Congo ont constaté une nouvelle fois leur impuissance à mettre les acteurs politiques d'accord, sans pour autant jeter l'éponge. Les négociations se sont cristallisées autour du partage du pouvoir. Et c’est dans ces conditions qu'une intervention du président Joseph Kabila est annoncée pour les jours ou les heures à venir devant la représentation du peuple.

La finalité de l'accord du 31 décembre 2016 est l'organisation des élections, pour permettre aux Congolais de se choisir de nouveaux dirigeants par les urnes. Les Evêques catholiques congolais qui assurent la médiation accusent le pouvoir et l’opposition de mauvaise volonté.

Pour plus de détails, ecoutez l'audio en cliquant sur l'image.

 

Audios et vidéos sur le sujet