Rencontre USA/Pakistan/Afghanistan à Washington | International | DW | 06.05.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Rencontre USA/Pakistan/Afghanistan à Washington

Le président américain reçoit ses homologues pakistanais et afghan. Un mini-sommet qui portera notamment sur la sécurité des armes nucléaires pakistanaises et les risques de détournement par les taliban et Al-Qaida.

default

Il est peu probable que les armes nucléaires pakistanaises soient stockées près des régions du nord-ouest du Pakistan, là où les taliban ont progressé. Peu probable également qu'en dépit de leurs succès régionaux les islamistes radicaux l'emportent sur l'armée pakistanaise puis prennent le contrôle du gouvernement et donc de l'arsenal nucléaire. Le véritable sujet d'inquiétude de l'administration américaine est plutôt l'infiltration des forces de sécurité par des extrémistes. Pervez Hoodbhoy est professeur de physique à l'université Quaid-e-Azam d'Islamabad:

"Il y a eu des incidents très inquiétants dans lesquels certains éléments de l'armée ont été impliqués - peut-être étaient-ils à la retraite - mais ils ont lancé avec succès des attaques suicides contre leurs collègues. Il y a eu des exemples où les services secrets pakistanais ont été pris pour cible, avec succès. "

Bildgalerie Jahresrückblick 2008 November Indien

Les attentats de Bombay en novembre 2008 ont ravivé les tensions entre l'Inde et le Pakistan

Depuis les attentats de Bombay, en Inde, on évoque aussi aux Etats-Unis un autre risque pour la sécurité des armes nucléaires pakistanaises. C'est qu'une provocation entre l'Inde et le Pakistan, comme la crise de Bombay précisément, pourrait pousser les deux pays à une sorte de mobilisation, donc au déplacement et à l'assemblage d'armes nucléaires. C'est à ce moment là alors qu'elles seraient vulnérables.

Bien qu'il n'y ait pas - pas encore - de lien direct entre la progression des taliban et les armes nucléaires, la faiblesse de l'armée pakistanaise et du gouvernement civil ne rassure pas Washington. Jeffrey Lightfoot, du centre de reflexion américain Atlantic Council

"L'inquiétude à propos des armes nucléaires n'est qu'un élément dans le niveau de méfiance qui existe depuis des décennies entre les Etats-Unis et le Pakistan."

Une méfiance qui s'exprime à Islamabad par le refus d'autoriser les Américains à accéder aux sites nucléaires. Mais aussi par la crainte d'être lâché par les Etats-Unis. Barack Obama aura donc à coeur d'assurer ses hôtes afghan et pakistanais de la poursuite du soutien militaire et économique américain. Mais il exigera aussi des contreparties.

  • Date 06.05.2009
  • Auteur Thomas Bärthlein, Marie-Ange Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Hko2
  • Date 06.05.2009
  • Auteur Thomas Bärthlein, Marie-Ange Pioerron
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/Hko2
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !