1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC : Vers une réintégration des soldats du M23 ?

En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila compte signer un accord avec le mouvement rebelle M23 le 15 mars prochain à Kampala, en Ouganda. Cet accord veut mettre fin à la crise dans l'est du pays.

Congolese M23 rebels withdraw on December 1, 2012 from the city of Goma in the east of the Democratic Republic of the Congo. Hundreds of Congolese M23 rebels began a withdrawal on December 1 from Goma as promised under a regionally brokered deal, after a 12-day occupation of the city. Around 300 rebels, army mutineers who seized Goma last week in a lightning advance, were seen by an AFP reporter driving in a convoy of looted trucks north out the main town in Democratic Republic of Congo's mineral-rich east. AFP PHOTO/PHIL MOORE (Photo credit should read PHIL MOORE/AFP/Getty Images)

Kongo M23 Rebellen ziehen aus besetzten Gebieten

L'accord vise aussi à intégrer des éléments de la rébellion proches du général Sultani Makenga dans l'armée nationale, les FARDC. Cette initiative, qui n'est pas une première en RDC, suscite déjà, beaucoup de réactions. En cliquant sur le lien ci-dessous, écoutez l'analyse de Gyavira Mushizy, professeur de philosophie politique à l'université de Bukavu.

Écouter l'audio 02:08

« Je vais être clair : ce sont là des arrangements personnels. » Gyavira Mushizy

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !