1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC: Une loi d'amnistie contestée

L'Assemblée Nationale de RDC a adoptée une loi d'amnistie pour faits de guerre. Les rebelles du M23 pourraient en bénéficier. Mais cette loi ne fait pas l'unanimité au sein de la classe politique.

Les discussions pour l'adoption de cette loi n'ont pas été faciles. Les élus ne s'étaient pas mis d'accord sur les bénéficiaires. Ce texte doit permettre aux anciens combattants de groupes rebelles de ne pas être poursuivis par la justice. Si l'opposition représentée à l'hémicycle et la majorité ont salué unanimement son adoption, ce n'est pas le cas à L'UDPS, le parti de l'opposant, Etienne Tshisekedi.

Cette loi d'amnistie va aussi profiter aux combattants Enyelé de la province de l'Equateur, et au Mouvement de libération du Congo de Jean-Pierre Bemba.

Ci-dessous les précisions avec Eric Topona:

Écouter l'audio 02:01

" Nous avons des criminels qui ne doivent pas tomber dans la case perte et profit" (Valentin Mubacké, membre de l'UDPS)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !