1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC: qui a financé les conclaves de l’opposition à Bruxelles ?

Deuxième jour des conclaves de l’opposition congolaise près de Bruxelles en Belgique. Lors de l’ouverture, le président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, s’est dit favorable à des négociations avec le pouvoir.

Écouter l'audio 07:13

"L’UDPS n’a pas les moyens de pouvoir organiser une telle rencontre" (Bob Kabamba)

Cette option ne fait pas l’unanimité au sein de l’opposition. La centaine d’opposants présents continuent d’essayer de faire taire leurs désaccords sur la nature du dialogue à engager avec le pouvoir du président Joseph Kabila, afin d'ouvrir la voie à des élections libres. Mais pour l’instant, c’est peine perdue. Le communiqué final prévu à 18 heures, heure de Bruxelles, est d’après nos correspondants sur place, repoussée à 22 heures.

Qui a financé cette rencontre initiée par l’UDPS qui se tient dans un hôtel de luxe, située à une vingtaine de kilomètre du centre de Bruxelles ? Cliquez sur l'audio ci-dessus pour écouter l’analyse de Bob Kabamba, Professeur de science politique à l’université de Liège. Il est au micro d’Eric Topona.

"Une initiative louable"

Une partie de l'opposition qui a boycotté cette rencontre de Bruxelles soupçonne l'UDPS d’Etienne Tshisekedi de vouloir obtenir une transition après le dialogue avec, à la clé, un partage du pouvoir. Ce qui selon eux violerait la Constitution. Que pensent les Congolais de cette rencontre ? Notre correspondant Saleh Mwanamilongo a posé la question à quelques Kinois...

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !