1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC: les rebelles sud-soudanais indésirables

Des partisans de Riek Machar ont passé la frontière pour s'installer à Goma, dans l'est de la RDC, provoquant la colère des habitants: la situation sécuritaire, déjà critique pourrait se déteriorer encore un peu plus.

Écouter l'audio 01:59

"Nous disons non à l'arrivée de ces rebelles sud-soudanais!"

Les habitants de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, craignent que les rebelles ne créent un nouveau foyer d'instabilité dans la région, déjà en proie à plusieurs groupes armés. On compte par exemple les FDLR, des rebelles rwandais, dont certains acteurs avaient été accueillis en République démocratique du Congo en tant que réfugiés, avant de reprendre les armes. Alors à Goma, les notables et la société civile cherchent à attirer l'attention des autorités, provinciales et centrales, pour organiser le départ des rebelles sud-soudanais. Il s'agit de partisans de l'ancien vice-président du Soudan du Sud, Riek Machar, qui ont passé la frontière congolaise, avec leur chef au cours des mois d'août et de septembre. 500 rebelles sont cantonnés en banlieue de Goma. Écoutez les explications de Jacques Vagheni, depuis Goma, en cliquant sur l'image ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !