1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC: Les manoeuvres politiques de Kabila

Conformément à l'actuelle Constitution, Joseph Kabila n'aura pas le droit de briguer un troisième mandat en 2016. Mais le PPRD au pouvoir, a trouvé la parade et envisage de modifier la constitution.

En République Démocratique du Congo, une polémique agite en ce moment le microcosme politique national. Le parti du peuple pour la réconstruction et le développement envisage plusieures options pour lever le verrou de la limitation du mandat présidentiel. C'est à travers une pétition que le parti au pouvoir en RDC fait part de son souhait de modifier la Constitution. L'article 220 qui limite, à deux le nombre de mandats du président de la République sera donc contourné, grace à un changement du mode de scrutin. Le Président de la République sera désormais élu au suffrage indirect. La durée du mandat passera de 5 à 7 ans. Et si la manoeuvre est approuvée, l'élection présidentielle aura lieu un an avant l'expiration du mandat de Joseph Kabila en 2016. L'initiative du PPRD ne fait pas l'unanimité au sein de la société civile congolaise.

Les précisions d'Eric Topona:

Écouter l'audio 02:22

"C'est une manoeuvre dangereuse" (Sylvain Lumu est le secrétaire exécutif de la ligue des électeurs)

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !