1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC : la traque des FDLR a commencé

Après les rebelles du M23, ce sont maintenant les rebelles hutus rwandais des FDLR qui sont dans le viseur de la Monusco. La force onsienne en RDC annonce avoir lancé une offensive visant à neutraliser cette rebellion.

default

Militaire congolais dans l'est du pays

L'offensive a commencé mardi "sur l'axe Kitshanga-Pinga", deux localités du territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu, à environ 90 km au nord-est de la capitale provinciale Goma, a déclaré à la presse le général de corps d'armée Carlos Alberto Dos Santos Cruz, commandant en chef de la force militaire de la Monusco. Les FDLR sont formées de rebelles hutus rwandais réfugiés en RDC depuis le génocide perpétré en 1994 au Rwanda contre les Tutsis. Ils comptent encore dans leurs rangs des auteurs du génocide et sont estimés entre 1.500 et 2.000.

Julien Paluku est le gouverneur du Nord-Kivu, il se réjouit de cette nouvelle action menée par les soldats onusiens en collaboration avec l'armée congolaise. Il a été joint par Georges Ibrahim Tounkara.

Écouter l'audio 02:08

« Au Nord-Kivu on salue cette nouvelle opération militaire »

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !