1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RDC: Katumbi libère la voie pour 2016

En République démocratique du Congo, le divorce semble consommé entre Moïse Katumbi et le président Joseph Kabila. Le gouverneur du Katanga a démissionné, à la fois du gouvernorat et du parti au pouvoir PPRD.

Écouter l'audio 06:39

"Cette annonce fait partie d'une stratégie de communication politique"

Une démission qu'il a annoncée via son compte Twitter, lancé il y a une dizaine de jours. Dans son communiqué, Moïse Katumbi dénonce des "dérives inacceptables" depuis environ un an. Il affirme son refus de retarder le processus électoral et dénonce les tentatives de Joseph Kabila pour modifier la constitution et se maintenir au pouvoir. Avec cette annonce, Moïse Katumbi rejoint le rang des frondeurs du parti présidentiel et confirme au passage ses ambitions politiques. Écoutez l'analyse de Jean-Jacques Wondo Omanyundu, chercheur associé au Groupe de Recherche et d'Information sur la Paix et la Sécurité, spécialiste des questions politiques et sécuritaires en RDC. Le parti au pouvoir a qualifié la démission de Moïse Katumbi de "non-événement". Sur son compte Twitter, le porte-parole du gouvernement Lambert Mende a estimé que cette annonce n'était pas surprenante étant donné qu'il avait "multiplié ces derniers mois les déclarations hostiles et calomnieuses à l'encontre du président et de la majorité".

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !