1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RCA: un accord de cessez-le -feu contesté

Un accord a été signé à Nairobi entre certains camps belligérants de Centrafrique. Parmi les signataires se trouvent l'ancien président François Bozizé et Michel Djotodia, ex-chef de la Seleka, qui l'avait renversé.

Écouter l'audio 02:04

"Il est clair que le président Sassou Nguesso cherche en tant que leader à influencer la sous-région"

Le texte, signé sous le patronage du médiateur pour la RCA, le président congolais Denis Sassou Nguesso, prévoit un arrêt des hostilités, une amnistie générale et un programme de démobilisation, désarmement et réintégration pour les anciens groupes armés.

Le hic, c'est que les autorités de transition centrafricaines rejettent cet accord: elles n'auraient été ni invitées à Nairobi, ni même informées de la démarche du médiateur congolais. Denis Sassou Nguesso (photo) essaierait-il de s'opposer indirectement à la France, qui soutient Catherine Samba Panza, pour répondre aux mises en garde de François Hollande envers les présidents tentés de modifier leur constitution nationale pour se maintenir au pouvoir? Ou alors pour protester contre les enquêtes qui le visent sur les biens mal acquis?

Ecoutez la réponse du politologue Jean-Delors Biyogue Bi-Ntougou, professeur à l'Université Omar Bongo de Libreville.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !