1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RCA: Touadera passera t-il devant Dologuélé ?

L’Autorité nationale des élections, organe chargé d’organiser ces scrutins, a atteint déjà en moyenne 80% de résultats traités. Ces résultats proviennent des circonscriptions électorales de Bangui et des 16 préfectures.

Il s’agit d’une véritable course contre la montre au niveau de l’Autorité nationale des élections. Au fur et à mesure que les compilations sont faites au Centre de traitement des données, les résultats sont automatiquement traités et publiés afin d’éviter toute suspicion estime Julius Rufin Ngoadebaba, Rapporteur général, porte-parole de l’ANE. Aujourd’hui, 80% des 140 circonscriptions électorales sont traités. Ces résultats proviennent de l’ensemble du territoire national dont certaines zones sous contrôles de bandes armées telles les circonscriptions de Kaga-Bandoro dans le nord et le 3e arrondissement de Bangui où les opérations du vote référendaire ont connu quelques perturbations.

Zentralafrikanische Republik - Anicet Georges Doleguele

Anicet Georges Doleguele, le candidat de l’URCA

Recomposition du nouveau parlement

Au moins une vingtaine de candidats ont pu déjà valider à ce jour leur place au sein de la nouvelle assemblée nationale centrafricaine à l’issue de ce 1er tour des scrutins. L’ANE dispose, selon des indiscrétions, jusqu’à jeudi au plus tard, pour donner l’ensemble des résultats provisoires des législatives. Lesquels résultats devraient toujours être rendus définitifs par la cour constitutionnelle. Selon toujours l’ANE, là où les opérations n’ont pu se tenir, un vote partiel y sera organisé.

Zentralafrikanische Republik Faustin Archange Touadera

Faustin Archange Touadera, le candidat indépendant

Pendant ce temps, alors que la cour constitutionnelle n’a pas encore donné les résultats définitifs de la présidentielle, le bal des alliances est lancé dans les QG des candidats à la présidentielle. Dimanche après-midi, un collectif de 20 candidats sur les 30 a signé un pacte ralliant le candidat indépendant Faustin Archange Touadera arrivé 2e au 1er tour de la course à la présidentielle après le candidat de l’URCA Anicet Georges Dologuélé. Celui-ci par contre, se retrouve avec le reste dont le 3e de la course, le candidat du RDC Désiré Zanga Bilal Kolingba qui dispose de plus de 12% de voix. Des ralliements en perspective du 2nd tour prévu le 31 janvier 2016. Mais en attendant, la balle est dans le camp de la cour constitutionnelle de transition.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !