1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

RCA: les habitants de Bangassou pris au piège

Entre des miliciens Seleka qui sèment la terreur et des anti-Balaka devenus de "cruels criminels", la ville du sud de la Centrafrique vit l'horreur au quotidien. Témoignage de l'évêque de Bangassou, Mgr Juan Aguire.

Écouter l'audio 02:08

"On retrouve des morts tous les jours dans le fleuve"

La ville de Bangassou a été le théâtre de violents conflits communautaires en mai dernier, des conflits qui ont opposé les milice chrétiennes anti-balaka aux Seleka musulmans. Aujourd'hui, la situation n'est toujours pas véritablement stabilisée, en dépit de la présence des soldats marocains de la Minusca, la mission conjointe de l'Onu et de l'Union africaine en Centrafrique. Deux soldats marocains ont d'ailleurs été tués mardi (25 juillet) lors d'une embuscade attribuée aux anti-Balaka.

Dans la cathédrale de Bangassou, l'église catholique accueille près de 2.000 réfugiés musulmans, pris au piège dans la ville. Notre correspondant Jeff Murphy Barrès a rencontré l'évêque de la ville, Monseigneur Juan Aguire

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !