Réponse de l′Iran à l′AIEA | International | DW | 29.10.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Réponse de l'Iran à l'AIEA

L'agence internationale de l'énergie atomique à Vienne vient de recevoir aujourd'hui la réponse de l'Iran à l'accord sur le transfert d'une partie de son uranium pour enrichissement à l'étranger

default

Iran, Russie, France - Solution du dossier nucléaire iranien?

Cet accord est toutefois assorti de demandes de modifications de la part de Téhéran.

Après deux jours et demi de négociations avec la Russie, les Etats-Unis et la France, l'ambassadeur iranien auprès de l'Agence Internationale de l'énergie atomique, Ali Asghar Soltanieh, vient de remettre la réponse officielle de l'Iran au projet d'accord annoncé le 21 octobre dernier.

Rappelons que ce projet prévoit que d'ici fin 2009 l'Iran livre 1200 de ses 1500 kg d'uranium qu'il a faiblement enrichis pour le faire enrichir à 19,75% en Russie, puis en France pour le réacteur nucléaire de Téhéran qui reste sous la surveillance de l'AIEA.

Ahmadinejad Interview Iran Präsident

Le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad

Le contexte semble favorable. Ce matin, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad a déclaré queTéhéran était prêt à l'échange de combustibles et à la coopération avec les six grandes puissances. Conciliateur, le président a même estimé que les relations entre l'Iran et l' Occident étaient passées de la confrontation à la coopération.

On a aussi appris ce matin par le quotidien conservateur iranien "Javan" que Téhéran souhaitait apporter des modifications à l'accord: Téhéran entendrait notamment livrer son stock progressivement et non en une seule fois et souhaiterait en plus recevoir des livraisons immédiates de combustible en échange du transfert de sa propre matière.

Le président iranien a en plus rappelé que l'Iran était déterminé à poursuivre son programme nucléaire civil, ajoutant qu'il s'agissait de son droit absolu et que son pays ne bougerait pas d'un iota à ce sujet.

Cet accord entre l'Iran et les puissances nucléaires est destiné à calmer les tensions au sujet du programme nucléaire iranien, purement civil selon Téhéran. Pour les occidentaux, ce programme viserait à la fabrication d'une bombe atomique.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !