1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Réformes à la Une

Le gouvernement allemand et les états régionaux se sont entendus hier sur une réforme des droits de successions et à la pension alimentaire. La Turquie pressée par l’Allemagne de ne pas intervenir en Irak et la face cachée de Toutankhamon. De quoi alimenter les Unes des journaux allemands aujourd’hui.

Le ministre allemand des finances, Peer Steinbrück est à l'origine de la réforme sur le droit de succession

Le ministre allemand des finances, Peer Steinbrück est à l'origine de la réforme sur le droit de succession

"Beaucoup d’héritiers devraient payer moins d’impôt" titre la Süddeutsche Zeitung. Conjoints, enfants et petits-enfants bénéficieront d’avantages substantiels selon la réforme qui allègera également les charges fiscales pour les entreprises ayant été léguées. Le groupe de travail alliant le ministère des finances et les autorités des états-régions pénalise en revanche tous les autres récipiendaires qui eux paieront plus.

L’autre volet de cette réforme concerne la pension alimentaire. La Tageszeitung de Berlin toujours soucieuse du progrès social en fait sa Une : Les mamans ne doivent plus se marier. Ainsi du titre en référence à la nouvelle loi qui entrera en vigueur au 1er janvier 2008. Dorénavant tous les enfants auront droit à un soutien financier qu’ils soient issus d’un mariage ou non. Les conservateurs ont certes fini par accepter la nouvelle législation, laquelle en outre confère enfin à la seconde épouse les mêmes droits qu’à la première, mais commente le journal, ils continuent d’encourager financièrement les parents qui élèvent leurs enfants à la maison. Résultat : la maman quitte son travail pour souvent ne jamais en retrouver et vivre aux dépens de son mari.

La Frankfurter Rundschau met elle l’accent sur l’avertissement pour Ankara. La Turquie, rappelle le quotidien, a été menacée par Berlin de rupture des négociations d’adhésion à l’Union européenne en cas d’intervention militaire en Irak, tandis que la commission européenne sort aujourd’hui un rapport stigmatisant la lenteur du processus de réforme et la forte emprise de l’armée en Turquie.

Peut-on enlever ce masque ? s’interroge la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui depuis son récent relookage et l’introduction d’une photo en première page s’en donne a cœur joie. Il s’agit ici du masque de Toutankhamon dont le visage a été dévoilé pour la première fois dimanche dans la vallée des rois. L’image d’une peau boucanée, d’un nez cassé et de dents mutilé a fait le tour du monde, écrit le journal se demandant néanmoins si l’appât des touristes justifie cet acte de profanation.

  • Date 06.11.2007
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxq
  • Date 06.11.2007
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxq
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !