1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Référendum en RDC : résultats provisoires

En République Démocratique du Congo, près de trois semaines après le référendum constitutionnel qui a eu lieu les 18 et 19 Décembre dernier, la Commission Electorale Indépendante, a publié mercredi les résultats provisoires. Selon la CEI ,le oui l’emporterait avec plus de 84 % des suffrages exprimés..

En annoncant ces résultats, l’Abbée Philbert Malu Malu, Président de la CEI, s’est déclaré extrêmement satisfait du déroulement du référendum. Mais il a reconnu que des irrégularités ont été commises dans un certain nombre de bureaux : absence de procès verbaux,procès verbaux avec ratures et surcharges, transmission de documents sans élément d’identification du bureau concerné, ou encore, utilisation d’urnes non conformes dans un bureau de vote. Des irrégularités qui selon la Commission Electorale Indépendante, ne devraient pas remettre la validité des résultats en question.Ne devraient pas, car les résultats doivent encore être passés au peigne - fin par la Cour Suprême de Justice , la seule instance habilitée à proclamer les résultats définitifs, après avoir examiné d’éventuelles requêtes en contestation. La cour a environ deux semaines pour se prononcer. Et si elle avalise les résultats, le Président de la République pourra promulguer le texte constitutionnel, lui conférant ainsi force de loi.

Les Congolais s’apprêtent donc à tourner une page importante de leur histoire, celle de la transition, pour aborder la route qui doit les conduire à des institutions démocratiques. Une tâche est probablement en passe d’être achevée , et plutôt bien, si les résultats se confirment. Mais le plus dur reste peut être à venir .Il faut encore organiser les élections générales sur le territoire d’un pays continent : elections locales, présidentielles, législatives…Il faudra aussi essayer d’arriver au compromis avec des partenaires qui se sentent exclus de la future compétition. C’est le cas de l’UDPS d’Etienne Tshisekedi, qui réclame la réouverture des bureaux d’enregistrement pour ses partisans.

  • Date 12.01.2006
  • Auteur E. Rushingabigwi
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6xD
  • Date 12.01.2006
  • Auteur E. Rushingabigwi
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6xD
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !