Référendum constitutionnel contesté au Congo | Afrique | DW | 27.10.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Référendum constitutionnel contesté au Congo

L'opposition demande maintenant le retrait pur et simple du projet, la libération des militants arrêtés, la levée de la mesure d'assignation à résidence de certains leaders et la tenue rapide d'un dialogue inclusif.

Écouter l'audio 02:05
Now live
02:05 min

"Nous ne reconnaissons pas ces résultats! C'est une mascarade!" (Guy Brice Parfait Kolela)

Au Congo, le "oui" a officiellement largement remporté ce référendum avec plus de 92% des voix expimées.

L'ancien ministre opposé au référendum constitutionnel, Guy Brice Parfait Kolelas, est toujours en résidence surveillée. Selon l'ex-ministre, les résultats de ce vote ne sont qu'une mascarade.

Par ailleurs, il explique d'abord que les vivres qu´il a reçus par le biais de l´ambassade de France, n'ont pas été envoyés par la France, mais par ses propres militants.

Guy Brice Parfait Kolelas est au micro de Sidiki Doumbia

Audios et vidéos sur le sujet