1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne magazine

Récré terminée pour les députés

Un mois après les législatives, la cloche a sonné pour les députés du nouveau Bundestag // Débat sur le financement des Eglises en Allemagne.

default

Le nouveau gouvernement n'est pas encore formé mais les députés ont quand même fait leur rentrée.

Il a fallu déplacer de nombreux sièges. Mais la salle plénière était prête mardi pour la séance constitutive du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand. Une séance où se sont retrouvés pour la première fois les 631 députés du 18ème Bundestag et qui s’est déroulée 30 jours exactement après les élections législatives fédérales. Ainsi le veut la Constitution, que le nouveau gouvernement soit formé ou non. Notre correspondante à Berlin, Audrey Parmentier, a suivi la séance.

Le financement des Eglises en Allemagne

Voilà déjà deux bonnes semaines que Monseigneur Frans-Peter Tebartz-van Elst fait la Une des journaux allemands. Celui que les médias ont surnommé "l'évêque de luxe" ou "l'évêque bling bling" est au coeur d'une polémique sur les coûts de la nouvelle maison diocésaine qu'il a fait construire à Limburg dans le sud-ouest de l'Allemagne. Au lieu des 5,5 millions d'euros annoncés, la facture est tout à coup montée à 31 millions d'euros. L'Eglise allemande a lancé une enquête. En attendant, le pape François a décidé de suspendre l'évêque. Outre cette décision, le scandale Limburg a aussi ceci d'intéressant qu'il oblige l'Allemagne à s'interroger sur le financement de ses institutions religieuses. Un financement qui, par moment, semble aussi impénétrable que les voix du Seigneur.

Écouter l'audio 12:30

La rentrée du Bundestag et le financement des Eglises en Allemagne

Audios et vidéos sur le sujet