1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Qui sera candidat à la Chancellerie en septembre 2017?

Angela Merkel, la chancelière conservatrice ne s'est toujours pas prononcée sur ses intentions d'effectuer ou non, un éventuel quatrième mandat après les élections législatives de septembre 2017.

Ainsi l'opinion publique comme la presse continuent de se livrer à des spéculations.

"Angela Merkel est sous pression. La puissante machinerie de la CDU, son parti chrétien démocrate, exige d'elle qu'elle se représente pour la prochaine période législative en tant que chef du gouvernement, relève le quotidien Handelsblatt. Du point de vue contenu, les chrétiens -démocrates n'ont pas grand chose d'autre à offrir. Mais aussi longtemps qu'Angela Merkel garantit le maintien au pouvoir, le parti suit. Cependant, actuellement les sondages montrent que la CDU est en train de perdre du terrain, pas seulement au niveau des Etats régionaux, mais aussi au niveau fédéral. Seul un tiers des électeurs seraient prêts à voter pour les conservateurs de la CDU et de la CSU, l'aile bavaroise de la CDU, rappelle le journal."

Bundeskanzlerin Angela Merkel

Bouche cousue: la chancelière reste muette sur ses intentions pour les prochaines législatives de septembre 2017




"Pourquoi personne dans ce pays ne veut –il devenir chancelier ou rester chancelière? ", se demande la Frankfurter Rundschau et évoque là les présidents du SPD, Sigmar Gabriel et de la CDU, Angela Merkel. "Cela devient lentement absurde: les deux favoris n'osent pas dire enfin ce que tous considèrent comme évident. Car il n'y a, ni au sein du SPD, ni au sein de la CDU d'autres candidats à prendre au sérieux, souligne le quotidien de Francfort . Ils feraient bien de se déclarer clairement, cela mettrait fin aux spéculations excessives et aux tentatives toujours renouvelée d'interpréter leurs interviews ! "

Sigmar Gabriel Bundeswirtschaftsminister

Le social-démocrate Sigmar Gabriel ne parle pas non plus de ses intentions pour les prochaines législatives



Le rival "naturel" d'Angela Merkel dans la course à la chancellerie

L'actuel vice chancelier social-démocrate, Sigmar Gabriel ne s'est lui non plus toujours pas prononcé sur ses intentions pour les prochaines législatives. Mais il s'est exprimé sur un autre sujet…

"Sigmar Gabriel, chef du parti social démocrate et ministre de l'Economie a déclaré que les négociations entre Européens et Américains pour mettre sur pied un vaste traité de libre-échange (TTIP ou Tafta) ont de facto échoué, relève la FAZ , la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui se montre quelque peu irritée: "Le président du SPD adopte une position étrange en tant que ministre de l'Economie d'un pays , si fier de sa force d'exportation et dont le principal partenaire économique sont les Etats-Unis.

Deutschland Demonstration gegen TTIP und CETA in Hannover

Une grande partie de l'opinion publique en Allemagne désapprouve l'idée de signer le traité de libre-échange TTIP avec les Etats-Unis. Ici une manifestation à Hanovre,dans le nord de l'Allemagne

Le quotidien de Francfort estime justifié le reproche du monde économique allemand selon lequel Sigmar Gabriel serait le mauvais choix à ce poste dont on peut attendre que son détenteur défende un tant soit peu une politique de libre- échange !"....

"L'échec du TTIP", une déclaration spectaculaire de la part de Sigmar Gabriel , souligne la Süddeutsche Zeitung… Les négociateurs de l'Union européenne et des Etats-Unis ne trouvent apparemment pas de dénominateurs communs. Gabriel tente maintenant de présenter le CETA, le traité de libre échange avec le Canada, comme une grande alternative positive : tout dans ce traité récemment conclu serait mieux que dans le TTIP. Lors du prochain congrès du SPD, Gabriel pour s'assurer des partisans au sein même de son parti, tentera de flatter les adversaires du CETA en prétendant que ce sont justement leurs critiques vis à vis du TTIP qui ont permis de bien gérer les négociations supplémentaires ayant finalement abouti au traité CETA."…

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !