1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Qui a ordonné l'attaque de la MACA au Burkina?

Le cerveau présumé de l'attaque de la Maison d’arrêt et de correction des armées de Ouagadougou accuse le général Isaac Zida d’avoir ourdi cette affaire. Mais de nombreux analystes écartent la théorie du complot.

Écouter l'audio 02:50

"Le pouvoir actuel n’a aucun intérêt à monter cette affaire." (Zephirin Kpoda)

Selon le cerveau présumé de cette affaire, le caporal Madi Ouédraogo, c’est le général Yacouba Isaac Zida, à l’époque Premier ministre, qui lui aurait proposé de tenter la libération du général Gilbert Diendéré et de Djibril Bassolé, ainsi que d’autres éléments du Régiment de sécurité présidentielle démantelé. Il s'agit d'une vengeance du général Zida, réplique Maître Christophe Birba, l’un des 22 avocats commis d’office de ces accusés. 

 Les réquisitions du parquet sont attendues ce  jeudi matin. La parole sera ensuite donnée à la défense, dans l’après midi, de ce même jeudi pour qu’elle livre ses arguments.

Cliquez sur l'image pour écouter les explications d'Eric Topona.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !