1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"Qui a écrasé Mouhcine ?"

Après la mort d'un jeune vendeur de poissons dans la région du Rif au Maroc, la population est descendue massivement dans la rue ce weekend pour lui rendre hommage et dénoncer l'impunité dont jouissent les autorités.

Écouter l'audio 02:04

"L'Etat encourage ces comportements" (Khadija Ainani)

Selon le ministre de l'Intérieur Mohammed Hassad, le marchand de poisson avait refusé d'obtempérer à un barrage de police et avait ensuite été intercepté avec dans sa voiture "une quantité importante d'espadon, interdit à la pêche". "Décision a été prise de détruire la marchandise illégale. Toutes les questions se posent après ça", a-t-il expliqué. Le ministre a promis les conclusions de l'enquête d'ici "quelques jours" alors que le roi Mohammed VI a personnellement donné des instructions "pour qu'une enquête minutieuse et approfondie soit diligentée".

Un point suscite en particulier la polémique : un responsable a-t-il ordonné ou volontairement mis en marche le mécanisme de compactage alors que Mouhcine Fikri était à l'arrière de la benne et tentait de récupérer son poisson ? Selon l'Association marocaine des droits de l'homme, la réponse est claire. Ecoutez sa vice-présidente Khadija Ainani au micro d'Inès Gakiza. 

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !