1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

NRS-Import

Qu'est-ce qu'un réfugié?

Les Nations Unies (ONU) ont établi un protocole en 1951 sur la manière dont les nations doivent traiter les réfugiés et quels droits leur accorder.

La Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 stipule que les individus ont un droit d'asile s'ils sont persécutés dans d'autres pays. La "Convention et le protocole relatifs au statut des réfugiés” de 1951 est plus spécifique, en parlant de réfugiés "craignant avec raison d'être persécutés du fait de leur race, religion, nationalité, opinion politique ou appartenance à un groupe social particulier”.

La Convention est applicable à tout réfugié sans discrimination aucune vis-à-vis de la race, religion ou pays d'origine. Les réfugiés ne peuvent pas être pénalisés pour être entrés illégalement dans un pays. Enfin, un pays ne peut pas renvoyer un réfugié contre sa volonté dans son pays d'origine, où celui-ci est persécuté.

Antonio Guterres UNO-Flüchtlingskommissar (picture-alliance/dpa)

Antonio Guterres, nouveau secrétaire général de l'ONU

Les Nations Unies ont commencé à aborder la question des réfugiés au lendemain de la Seconde guerre mondiale, qui a entrainé une migration importante au sein de l'Europe. La Convention originale de 1951 ne concernait que ceux qui étaient devenus des réfugiés avant 1951 et était interprétée comme faisant référence aux gens déplacés suite à la Seconde guerre mondiale. "Le protocole relatif au statut des réfugiés” a retiré les limites géographiques et de temps de la Convention de 1951 afin d'inclure les réfugiés du monde entier. De nos jours, les conflits au Moyen-Orient et dans d'autres régions amènent les organisations internationales et le gouvernement a réévalué leurs responsabilités.

Quelle est la différence entre un réfugié et un déplacé interne ?

Un réfugié a fui son pays – ils ont franchi une frontière internationale. Un déplacé interne est un individu qui a été contraint de se déplacer d'une partie d'un pays vers une autre partie de ce même pays pour cause de persécution. Le nombre de déplacés internes a été estimé à  40,8 million dans le monde en 2015. L'Irak en est un exemple récent, où l'organisation "Etat islamique” a pris la ville de Mossul, obligeant les gens à fuir vers le nord de l'Irak.

Spanien Marokko Ceuta Migranten überwinden Zaun (Reuters)

Des jeunes tenetnt de braver les murs pour gagner l'Europe

Quelle est la différence entre un réfugié et un migrant économique ?

Alors que les réfugiés craignent d'être persécutés dans leur pays d'origine, comme défini par la Convention de 1951, les migrants économiques ont choisi de quitter leur pays à cause de conditions économiques désastreuses, comme un chômage important, une grande inflation etc. Les migrants économiques espèrent rejoindre un pays avec un meilleur marché du travail et de meilleures conditions de vie. Ils ne correspondent pas au critère de "persécution” de la Convention de 1951. Un migrant continue de profiter de la protection du gouvernement de son pays d'origine.

Pour lire le texte complet de la Convention de 1951, cliquez ici.

Auteur : Wesley Dockery