1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Quel islam pour le Mali?

Les propos de Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil islamique, après l'attaque du Radisson Blu relancent le débat. L'imam a en effet qualifié la vague d'attentats de "punition divine". Signe de radicalisation?

Écouter l'audio 02:01

Correspondance de Bamako, de Yaya Konaté

Au Mali, une polémique qui dure : le président du Haut conseil islamique, Mahmoud Dicko, est accusé par certains de faire l’apologie du terrorisme. Au lendemain de l’attaque de l’hôtel Radisson, l’imam avait en effet qualifié la vague d’attentats dans le monde de « punition divine » » tout en trouvant une justification de ces actes dans le comportement des hommes.

Ces propos ont relancé le débat sur l’avancée de l’islam dit « rigoriste » ou intolérant dans le pays. Rien de tel, cependant, pour les partisans de l’imam Dicko. De Bamako, une correspondance de Yaya Konaté.

Par ailleurs, 171 Maliens ont été rapatriés hier par vol spécial de Libye. Ils avaient tenté pour la plupart de se rendre clandestinement en Europe. Leur retour a été organisé par le Mali et l’Organisation Internationale des Migrations. Parmi ces expulsés se trouvent onze femmes et 21 enfants. Plusieurs ont fait état de maltraitance de la part de passeurs libyens. En tout, 470 Maliens doivent être prochainement évacués de Libye. Ousmane Diarra, le président de l’Association malienne des expulsés, les accueille à leur arrivée à Bamako. Selon lui, ces Maliens sont doublement victimes de la politique : l’insécurité dans leur propre pays et les restrictions de la politique migratoire de l’Union européenne. Ecoutez-le ici.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !