1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Quel dialogue politique possible en Mauritanie ?

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz appelle à un dialogue avec l'opposition. En réponse, celle-ci se demande si l’offre est vraiment sérieuse et dénonce un recul de la démocratie dans le pays.

Écouter l'audio 02:07

"Les partis d'opposition sont en dehors des institutions" (Mohamed Ould Maouloud, Union des forces de progrès)

En Mauritanie, des organisations de défense des droits de l'homme exigent la libération du leader abolitionniste, Biram Abeid et de ses coaccusés. Ces derniers seront fixés sur leur sort le 15 janvier prochain. Ils sont entre autre accusés pour appartenance à une organisation non reconnue.

C'est dans ce contexte que ce week-end, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a appelé à un dialogue inclusif. Un appel bien reçu par une partie de l'opposition qui avait pourtant boycotté les dernières élections municipales, législatives et présidentielle. Mais certains responsables politiques restent méfiants.

Vous pouvez écouter les explications de notre correspondant Khalilou Diagana en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !