Quel avenir pour Tshisekedi en RDC? | Afrique | DW | 28.07.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Quel avenir pour Tshisekedi en RDC?

Son retour, en présence de milliers de militants venus l'accueillir, intervient à quelques jours du lancement des travaux préparatoires au dialogue. Comment l'interpréter? Et comment expliquer sa popularité?

Écouter l'audio 02:07

"Désormais, il faudra compter avec Étienne Tshisekedi" (Félix Tshisekedi)

En République démocratique du Congo, l’opposant historique Etienne Tshisekedi est arrivé hier après midi à Kinshasa, après plus de deux ans d’absence, suite à des problèmes de santé. Tshisekedi, qui ne s’est pour le moment pas déclaré candidat à la prochaine élection, prévoit un grand meeting de l’opposition, dimanche, à Kinshasa. Hier, mercredi 27 juillet déjà, plusieurs dizaines de milliers de ses partisans se sont massés à l’aéroport Ndjili de la capitale congolaise, une foule tellement dense que le leader de l'UDPS a mis plusieurs heures à rejoindre son domicile, à une dizaine de kilomètres.

Écoutez le point sur le retour d'Étienne Tshisekedi en RDC, par notre correspondant à Kinshasa, Saleh Mwanamilongo, en cliquant sur l'image ci-dessus.

En RDC, le climat est tendu, dans tout le pays: le même jour, sept militants du Front citoyen 2016, un mouvement d’opposition ont été arrêtés à Bounia, dans le Nord-est du pays, alors qu’ils participaient à une marche en faveur du dialogue. Un thème que l'opposition évoquera ce dimanche, lors du meeting prévu à Kinshasa et qui sera présidé par Étienne Tshisekedi, qui a 83 ans. Comment expliquer que le vieux routier de la politique congolaise soit toujours aussi populaire? Écoutez l'analyse de Hans Hoebeke, spécialiste de la RDC auprès de l'International Crisis Group, en cliquant sur l'image ci-contre.

Moïse Katumbi n'a lui n’a pas encore fixé la date de son retour, rendu risqué par sa condamnation à trois ans de prison, par la justice congolaise, dans une affaire de spoliation immobilière. Avec un rebondissement dans cette affaire, hier mercredi toujours: la juge qui a présidé à son jugement a dénoncé des pressions, qu’elle aurait subies, de la part de la présidence et des renseignements - Chantale Ramazani Wazuri est Présidente du Tribunal de paix de Kamalondo, à Lubumbashi.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !