1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Quel avenir pour le Tour de France?

En Une de la presse allemande ce matin : toujours le Tour de France, mais également la Libye et une tête qui tombe dans une banque régionale.

Vendriez-vous une centrale nucléaire à cet homme? demande la Tageszeitung à ses lecteurs.

"Vendriez-vous une centrale nucléaire à cet homme?" demande la Tageszeitung à ses lecteurs.

La WestLB, banque régionale de Rhénanie du Nord-Westphalie, s’est séparée de son directeur, nous apprennent la Frankfurter Allgemeine et la Süddeutsche Zeitung. Thomas Fischer, par ailleurs ancien prétendant au fauteuil présidentiel de la prestigieuse Deutsche Bank, a en effet plongé l’établissement financier dans le rouge avec des spéculations ratées.

Les deux journaux consacrent par ailleurs leur Une au Tour de France. La Frankfurter Allgemeine Zeitung rappelle que le problème du dopage ne s’arrêtera pas à la fin de l’événement. L’avenir du sport professionnel est entre les mains des médias et des sponsors, qui doivent décider s’ils souhaitent continuer ou non à jouer au chat et à la souris. Mais ils feraient mieux de prendre leur temps, estime le journal, afin de permettre un débat en profondeur sur l’éthique du sport.

La Süddeutsche Zeitung et la Frankfurter Rundschau dressent un portrait du directeur du Tour. Selon le journal de Munich, Christian Prudhomme est un représentant typique de sa profession : virulent dans ses propos, mais peu enclin à tirer des conséquences embarrassantes. Dans l’affaire Rasmussen, affirme la SZ, c’est seulement une fois que la Rabobank a décidé de renvoyer son capitaine que Christian Prudhomme a parlé de la « meilleure chose qui puisse arriver au Tour ». La Frankfurter Rundschau commente avec ironie les propos du Français sur la « crédibilité retrouvée » de la Grande Boucle depuis l’éviction de Rasmussen, une affirmation terriblement optimiste. Mais le journal est un peu plus confiant à l’égard du directeur sportif, qui représente actuellement le dernier espoir pour ceux qui veulent guérir le Tour de la gangrène du dopage.

La Tageszeitung dédie sa Une aux accords passés entre la France et la Libye, notamment dans le domaine nucléaire. « Est-ce que vous vendriez une centrale à cet homme ? » interroge le journal sur fond de photo représentant le président libyen Kadhafi, lunettes noires et barbe de trois jours, un médaillon de l’Afrique accroché à son cœur. Si l’Union européenne a eu un jour la prétention de mener une politique des droits de l’Homme crédible, elle peut désormais lui dire adieu, écrit le journal qui ajoute : les accords militaires et économiques passés par Nicolas Sarkozy avec la dictature libyenne sont une honte pour l’Europe.

  • Date 27.07.2007
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fp
  • Date 27.07.2007
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2fp
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !