1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Quel avenir pour la Centrafrique ?

Après la démission de Michel Djotodia et de son premier ministre Nicolas Tiangaye, les Centrafricains s'interrogent à présent sur la suite des événements dans leur pays. A l'étranger, on réclame une transition rapide.

Même si le départ du président de la transition Michel Djotodia et de son Premier minsitre Nicolas Tiangaye a été salué par une partie de la population centrafricaine beaucoup restent toutefois prudents quant à la suite des événements.

Pour ce qui est de la suite des évènements, la communauté internationale a déjà émis le souhait de la mise en place, dans les plus brefs délais, de nouvelles autorités pour poursuivre la transition. Que ce soit les dirigeants de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale, qui ont œuvré pour la démission des autorités de transition, ou la France qui intervient militairement en Centrafrique, tous affichent leur volonté de restauration d'une autorité politique à Bangui. Les précisions ci-dessous de Carole Assignon.

Écouter l'audio 02:01

Même si le départ de Michel Djotodia a été salué par une partie de la population centrafricaine, la prudence reste de mise

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !