1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Que vont changer les élections aux Etats-Unis?

Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis dominent les colonnes de la presse allemande ce matin… et les journaux discutent essentiellement de la possible victoire des démocrates.

Le Congrès américain attend ses nouveaux occupants.

Le Congrès américain attend ses nouveaux occupants.

Depuis 1994, date à laquelle les Républicains se sont emparés du Congrès, jamais les circonstances n’ont été aussi favorables aux démocrates, écrit la Frankfurter Allgemeine Zeitung : un président qui essuie une tempête dans les règles ; un sujet dominant, l’Irak, qui pèse sur la majorité républicaine et commue ce scrutin en référendum ; une majorité enfin, qui montre des signes d’usure, de confusion et de corruption…

Pour la Süddeutsche Zeitung, la victoire démocrate est quasiment certaine. S’ils sont intelligents, les vainqueurs ne chercheront pas à tirer profit des débâcles que le président Bush a encaissées au cours des six dernières années, notamment en Irak. Mais ils risquent de se trouver dans une situation embarrassante. D’un côté, pour avoir des résultats à présenter dans deux ans, lors de la prochaine présidentielle, ils vont devoir chercher la confrontation avec ce président, qui jusqu’ici a mené sa politique sans vraiment consulter le Congrès. Et dans le même temps, il leur faudra prouver leur volonté de coopérer avec l’administration Bush, comme ils l’ont promis, notamment sur le sujet ultrasensible de la guerre en Irak.

Il n’y a pas de quoi jubiler, estime la tageszeitung. Même si les Républicains ne réussissent pas à profiter de la condamnation à mort de Saddam Hussein pour se rattraper, même si, effectivement, ils perdent les élections, on ne pourra pas pour autant parler d’une victoire démocrate. Ces dernières décennies, l’Amérique a pris un tel tournant à droite que ce scrutin ne suffira pas à réduire le clivage politique du pays. Néanmoins, poursuit le journal, si les démocrates ne sont pas une garantie pour le progrès, les Républicains, eux, sont synonymes de stagnation et de retour en arrière.

Avec ou sans changement de majorité, écrit Die Welt, le rôle des Etats-Unis dans le monde restera le même. Il n’y aura pas de retrait précipité des troupes d’Irak. Et les menaces que représentent l’Iran et la Corée du Nord continueront d’être prises autant au sérieux, quelle que soit la couleur du Congrès, ce qu’on a tendance à oublier en Europe. Le plus important à retenir, estime le journal, est que les Etats-Unis sont la seule puissance mondiale et qu’ils le resteront après les élections. Les idéalistes qui rêvent d’un « autre modèle » ont intérêt à se réveiller au plus vite.

  • Date 07.11.2006
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2ig
  • Date 07.11.2006
  • Auteur Anne Le Touzé
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2ig
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !