1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Que reste-t-il du M23 sénégalais ?

Il y a cinq ans, le Sénégal contestait dans la rue la révision de la Constitution initiée par le président Wade. Eclaté entre pouvoir, opposition et société civile, le mouvement est aujourd'hui plus que jamais divisé.

Écouter l'audio 01:56

Problème de vision ou transformation sociale, l'avenir du M23 en question

Il est loin le temps où les Sénégalais étaient unis sous les cris de "Libérez le peuple", "Touche pas à ma Constitution". Le 23 juin 2011, jeunes et adultes, hommes et femmes s'opposaient à la révision du texte fondamental du Sénégal. Sous la pression de la rue, les députés cèdèrent, Abdoulaye Wade capitula et retira le projet de révision de la Constitution.

Depuis, le mouvement a faibli. Si certains ont rejoint les nouvelles autorités, d’autres membres ont préféré rester dans l’opposition. Une autre faction demeure dans la société civile. Une division qui plombe les activités du M23, comme a pu le constater notre correspondant Mamadou Lamine Ba.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !