Que pense Macky Sall de l′affaire Habré ? | Archives Afrique | DW | 12.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Archives Afrique

Que pense Macky Sall de l'affaire Habré ?

La Cour internationale de justice examine à partir de ce lundi une requête de la Belgique qui voudrait que le Sénégal poursuive Hissène Habré. Que fera Macky Sall s'il est élu président sénégalais ?

L'Etat belge souhaite que le Sénegal juge l'ancien président tchadien ou qu'il l'extrade vers la Belgique pour y être jugé. La CIJ, la Cour internationale de justice qui siège à la Haye, a programmé six audiences jusqu'au 21 mars. Les représentants de la Belgique doivent s'exprimer lundi, ceux du Sénégal auront la parole à partir de jeudi. Bruxelles a émis en 2005 un mandat d'arrêt contre l'ancien dictateur tchadien Hissène Habré. Ceci à la suite d'une plainte déposée en Belgique par un Belge d'origine tchadienne.

Sur place au Sénégal, où Hissène Habré est réfugié depuis plus de vingt ans, la question n'a visiblement pas retenu l'attention des différents candidats à la présidentielle. Dans le camp de l'opposant Macky Sall, qui affrontera Abdoulaye Wade au second tour, on reconnait que le cas Hissène Habré n'a pas été pris en compte dans le programme de campagne. En témoignent ces propos de Mahmout Saleh, chargé de programme de Macky Sall. Il est au micro de Babou Diallo, à Dakar.

Edition : Marie-Ange Pioerron

Écouter l'audio 01:35

"La question est délicate, il est difficile d'avoir une position claire" selon Mahmout Saleh, chargé de programme de Macky Sall

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet